Au soutien de la culture

Les élu·e·s de Billère soutiennent les revendications exprimées par le mouvement d’occupation des lieux culturels.

La culture ne doit pas être sacrifiée
Les acteurs culturels demandent légitimement au gouvernement des mesures et une méthode pour permettre à la culture d’occuper toute sa place. La pandémie impose bien sûr des mesures exceptionnelles. Mais les choix faits jusqu’à présent, se refusant à considérer la culture comme un élément essentiel dans nos vies, disent tout des priorités choisies par le gouvernement. Comment expliquer que l’on puisse déambuler et acheter dans tout type de magasin, mais pas déambuler dans un musée ? Que l’on puisse acheter dans une galerie d’art, mais pas visiter une exposition ? Que des scolaires puissent voir un spectacle dans une salle polyvalente mais pas dans un théâtre ou un cinéma pourtant à même de proposer des protocoles de sécurité sanitaire ?

Pour la défense des droits sociaux
Confrontés à la fermeture des lieux culturels, privés de la possibilité d’exercer leur métier, les artistes, les techniciens et techniciennes, les professionel·le·s, se mobilisent pour faire entendre leurs voix. Leurs revendications portent sur des aspects qui les concernent très directement comme la réouverture des salles de spectacle et la prolongation de « l’année blanche » (prolongation des droits d’indemnisation pour les intermittents au-delà du 31 août 2021). L’occupation de plus de 70 lieux culturels cristallise la contestation de la politique gouvernementale. Car ce ne sont pas seulement de légitimes revendications catégorielles qui sont mises en avant mais aussi l’abandon de la scandaleuse réforme de l’assurance-chômage qui vise à faire des économies sur le dos des salariés privés d’emploi.

Parce que la culture est essentielle au maintien des liens sociaux, à la lutte contre l’isolement, à l’épanouissement des personnes – des plus jeunes aux plus âgées – les élu·e·s de Billère soutiennent ce mouvement qui nous concerne toutes et tous

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×